cm.toflyintheworld.com
Nouvelles recettes

Neil Gaiman, Jeffrey Eugenides et d'autres rejoignent la série Cultivating Thought de Chipotle

Neil Gaiman, Jeffrey Eugenides et d'autres rejoignent la série Cultivating Thought de Chipotle


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


À partir du 27 janvier, Chipotle lance sa nouvelle série Cultivating Thought, mettant en vedette les écrits des auteurs

Commandez du guac' supplémentaire et une dose de littérature la prochaine fois que vous êtes à Chipotle.

Après le succès de la premier volet de « Cultiver la pensée », dans lequel Chipotle a imprimé des essais fantaisistes, stimulants et hilarants sur leurs tasses et sacs, Chipotle est revenu avec un deuxième tour. À partir du 27 janvier, une toute nouvelle génération d'auteurs, de comédiens et de biographes aura leurs écrits imprimés sur les produits en papier de Chipotle. Un peu d'inspiration pour accompagner votre burrito rend l'expérience Chipotle un peu plus classe.

La liste complète des écrivains participants comprend Amy Tan (Club de la chance de la joie), Augusten Burroughs (Courir avec des ciseaux), Aziz Ansari (Parcs et loisirs), Carlos Ruiz Zafon (L'ombre du vent), Jeffrey Eugenides (Moyen-sexe, Les vierges suicides), Julia Alvarez (Au temps des papillons), Neil Gaiman (Coraline, dieux américains), Paulo Coelho (L'alchimiste) et Walter Isaacson (biographe de Steve Jobs).

Après la dernière série, Chipotle a reçu des réactions négatives pour n'avoir inclus aucun écrivain hispanique. Pour cette série, les écrivains sont « des écrivains américains, brésiliens, britanniques, dominicains et espagnols, ainsi que des écrivains dont les familles sont d'ascendance chinoise, polonaise et indienne ».


Influencé par Hitchcock

En rentrant de l'épicerie hier, nous avons entendu une foule de gazouillis contrairement à tout ce que nous avions entendu auparavant. Nous avons levé les yeux pour voir un arbre voisin se remplir d'oiseaux, tous sonnant le même message.

Il s'est avéré qu'il s'agissait d'étourneaux volant de trois directions différentes en petits troupeaux, tous cherchant une place sur les branches les plus hautes du chêne, bien qu'il y ait beaucoup de place dans les deux tiers inférieurs de l'arbre. Nous sommes restés hypnotisés pendant un certain temps. Chaque fois que nous pensions que les oiseaux avaient fini de se rassembler, un nouveau lot atterrissait.

Mon mari a couru à la maison pour prendre son appareil photo. Pendant qu'il était parti, encore plus d'oiseaux ont rejoint le groupe.

Bien que nous ayons vu notre part de troupeaux ondulants dans le ciel, nous n'avons jamais été témoins de la période précédente où les oiseaux se sont rassemblés. Nous nous sommes demandé combien il y en avait, combien d'autres arriveraient, combien de temps ils restaient dans l'arbre avant de décoller, où ils allaient et s'ils s'y rendaient dans un magnifique murmure.

Après un moment, le gazouillis a cédé la place aux appels typiques de l'étourneau, ce qui voulait dire quoi? Ils se détendaient ? L'assemblage était-il complet ?

Lorsqu'un couple du quartier est arrivé derrière nous, nous nous sommes écartés pour leur donner le droit de passage sur le trottoir. Ils ont remarqué ce qui nous captivait et ont fait référence au film aviaire d'Hitchcock. C'était mon signal, j'ai réalisé beaucoup trop tard, pour PARLER, pour leur faire comprendre le caractère unique du moment et les empêcher de faire ce qu'ils ont fait ensuite.

Alors que le couple s'approchait de l'arbre, l'homme leva les mains au-dessus de sa tête et applaudit avec force, dispersant soigneusement les oiseaux comme il avait l'intention de le faire.

J'ai vu rouge. Plusieurs actions anti-voisines me sont venues à l'esprit. Qu'est-ce qui a poussé le gars à intimider les oiseaux ? Avait-il six ans ?

Plus important encore, quel a été l'impact de son comportement sur les étourneaux ? Leur plan a-t-il été ruiné ? Les retardataires dans l'arbre sauraient-ils trouver le reste de leur clan ? Ce nouveau développement interromprait-il les cycles d'alimentation/sommeil des étourneaux ?

Maintenant, je ne suis pas allé jusqu'à m'attendre à ce que le couple se joigne à nous dans notre étonnement. Je me rends compte que nous ne pouvons pas tous nous concentrer sur la nature tout le temps. Quelqu'un doit s'efforcer de combler le fossé technologique et de fournir un accès à l'eau potable au monde. Pourtant, le reste d'entre nous peut sûrement prendre périodiquement le temps de nos autres préoccupations pour contempler la beauté et le mystère que l'Univers nous confère. Ou, du moins, ne pas gâcher la contemplation de quelqu'un d'autre.

Si nous ne voyons pasvraiment voir l'environnement dans lequel nous vivons, comment pouvons-nous en prendre soin de manière responsable ? Puisse l'Univers mettre quelque chose de beau sur votre chemin ce week-end…

Jeter un coup d'œil depuis la fougère


Archives de la version bêta de Our Own

Ce travail pourrait avoir un contenu pour adultes. Si vous continuez, vous acceptez de voir ce contenu.

Si vous acceptez les cookies de notre site et que vous choisissez "Procéder", il ne vous sera plus demandé au cours de cette session (c'est-à-dire jusqu'à ce que vous fermiez votre navigateur). Si vous vous connectez, vous pouvez enregistrer votre préférence et ne plus jamais vous le demander.

Appel vidéo par raven_aorla

Fandoms: Good Omens - Neil Gaiman & Terry Pratchett, Good Omens (TV), Buzzfeed Unsolved (Web Series), Buzzfeed: Worth It (Web Series)
Sommaire

"À la maison, ils parlent de vous comme si vous étiez un récit édifiant, M. Crowley, mais. Je pense que je comprends. Ce qui me fait peur. J'aime vraiment le pop-corn et les hot-dogs. Et les films. Et les chats, et, et jacuzzis, et, comme, tout le pays de l'Islande. J'ai même essayé d'embrasser des humains adultes consentants et tout ça, pour garder les apparences, et c'est plutôt cool une fois que vous avez dépassé l'étrangeté. La chose la plus importante ? Dernièrement, ce n'est pas le cas été aussi amusant d'allumer constamment Ryan. Madej regarda Ryan et croisa fermement ses bras contre sa poitrine. "Il pense que je suis son meilleur ami."


Votre accès à ce site a été limité

Raison : L'accès depuis votre zone a été temporairement limité pour des raisons de sécurité.

Remarque importante pour les administrateurs du site : Si vous êtes l'administrateur de ce site Web, notez que votre accès a été limité car vous avez enfreint l'une des règles de blocage avancées de Wordfence. La raison pour laquelle votre accès a été limité est : "L'accès depuis votre zone a été temporairement limité pour des raisons de sécurité.".

S'il s'agit d'un faux positif, ce qui signifie que votre accès à votre propre site a été limité de manière incorrecte, vous devrez alors regagner l'accès à votre site, allez sur la page "options" de Wordfence, allez dans la section Règles de limitation de débit et désactivez la règle qui vous a fait bloquer. Par exemple, si vous avez été bloqué parce qu'il a été détecté que vous êtes un faux robot d'exploration Google, désactivez la règle qui bloque les faux robots d'exploration de Google. Ou si vous étiez bloqué parce que vous accédiez à votre site trop rapidement, alors augmentez le nombre d'accès autorisés par minute.

Si vous rencontrez toujours des problèmes, désactivez simplement le blocage avancé de Wordfence et vous bénéficierez toujours des autres fonctionnalités de sécurité fournies par Wordfence.


Si vous êtes un administrateur du site et que vous avez été accidentellement verrouillé, veuillez entrer votre e-mail dans la case ci-dessous et cliquez sur « Envoyer ». Si l'adresse e-mail que vous entrez appartient à un administrateur de site connu ou à une personne configurée pour recevoir des alertes Wordfence, nous vous enverrons un e-mail pour vous aider à retrouver l'accès. Veuillez lire cette entrée de FAQ si cela ne fonctionne pas.

Généré par Wordfence le samedi 29 mai 2021 à 5:43:05 GMT.
L'heure de votre ordinateur : .


Publicité et publicité

Dans le passé, Chipotle s'appuyait principalement sur les panneaux d'affichage, les publicités à la radio et le bouche-à-oreille pour faire de la publicité. En 2012, Chipotle a diffusé sa première publicité télévisée à l'échelle nationale lors de la 54e cérémonie des Grammy Awards. En 2010, la société a lancé une campagne publicitaire qui se moque des conseils donnés à Chipotle par les agences de publicité. Chipotle a organisé de nombreuses promotions offrant de la nourriture gratuite aux clients potentiels, en particulier lors de l'ouverture d'un nouveau magasin. Les magasins distribuent également des burritos gratuits certains jours fériés, par exemple, à l'Halloween, certains endroits ont organisé des promotions dans lesquelles des burritos gratuits sont offerts aux personnes qui viennent habillées en burrito. Chipotle a offert des burritos gratuits aux journalistes lors du procès de 1997 de Timothy McVeigh, qui a eu lieu à Denver, la ville natale de Chipotle. En outre, les magasins ont offert des burritos gratuits aux personnes déplacées par l'ouragan Katrina. Chipotle a attiré l'attention lors de l'émission de téléréalité d'Ozzy Osbourne Les Osbournes en vedette les burritos de l'entreprise en grande partie. Chipotle a également été mentionné tout au long de l'épisode "Dead Celebrities" de la série télévisée Parc du Sud. Pour Halloween 2010, Chipotle a annoncé que les clients habillés comme un produit alimentaire transformé recevraient un burrito pour 2 $. L'événement faisait partie d'une collecte de fonds d'un million de dollars pour La révolution alimentaire de Jamie Oliver intitulé "Boorito 2010 : Les horreurs des aliments transformés". Pour « Boorito 2011 », les clients vêtus de costumes « inspirés des fermes familiales » recevront un menu à 2 $, les bénéfices de la promotion étant reversés à la Chipotle Cultivate Foundation et Farm Aid. La promotion vise à mieux faire connaître les exploitations familiales. Également à l'appui des fermes familiales, Chipotle a publié des vidéoclips de Karen O des Yeah Yeah Yeahs et Willie Nelson. Le 12 septembre 2013, Chipotle a sorti un court métrage d'animation intitulé L'épouvantail avec un jeu vidéo mobile compagnon, les deux présentent un récit fortement critique de l'agriculture industrielle mais peu en termes de marketing direct pour la chaîne. Le court-métrage comprend une reprise de "Pure Imagination", de "Willy Wonka and the Chocolate Factory", chanté par Fiona Apple. Il a été nommé l'une des pires publicités de 2013 par le Wall Street Journal.

En 2011, Chipotle a créé la « Farm Team », qui est un programme de récompenses disponible uniquement sur invitation des restaurateurs. Les membres de l'équipe agricole ont accès à un site Web spécial Chipotle, où les membres peuvent gagner des récompenses, c'est-à-dire de la nourriture gratuite et des t-shirts. Le site propose aux membres "d'apprendre d'où vient la nourriture de Chipotle, de répondre à des quiz et des sondages, de jouer à des jeux et de regarder des vidéos sur l'entreprise". En avril 2014, le programme Farm Team a été fermé.

Le fondateur Steve Ells était juge pour la série de télé-réalité NBC, Le prochain grand restaurant américain Chipotle a offert un achat et une offre gratuite en conjonction avec le spectacle. L'émission comportait un épisode où les candidats travaillaient dans un restaurant Chipotle pendant une journée.

Chipotle sponsorise l'équipe Garmin-Barracuda (anciennement l'équipe Garmin-Chipotle, l'équipe Garmin-Slipstream, l'équipe Garmin-Transitions et l'équipe Garmin-Cervélo) de l'Union cycliste internationale, et est un partenaire officiel de l'équipe des Boston Celtics et des Bruins de Boston. En juin 2009, Chipotle a parrainé des projections gratuites de Alimentation, Inc., un film qui critique l'industrie alimentaire d'entreprise. Le fondateur Steve Ells a déclaré qu'il espérait que le film ferait apprécier aux clients le Nourriture avec intégrité politique. De mai à septembre 2009, Chipotle a organisé un concours sur mychipotle.com, un microsite proposant un concours pour les meilleures présentations audio et vidéo créées par les utilisateurs sur différentes combinaisons d'ingrédients. En juillet 2010, Chipotle a lancé une campagne pour soutenir des alternatives de déjeuner plus saines pour les étudiants, dans laquelle l'argent sera reversé au programme The Lunch Box en fonction du nombre d'e-mails de spam transmis par les consommateurs à une adresse e-mail d'entreprise. Pour le 18e anniversaire de Chipotle, la société a commencé à emballer ses burritos dans du papier d'or dans le cadre d'une plus grande promotion pour attirer l'attention sur ses Nourriture avec intégrité mantra. Toujours dans le cadre de la campagne de feuille d'or, Chipotle offre des prix pour des images créées par les clients d'articles emballés dans une feuille d'or. Chipotle a embauché la comédienne Amy Sedaris pour créer une vidéo explicative comique sur l'emballage avec du papier d'or et diffuser la vidéo à l'aide de Twitter. En mars 2013, Chipotle a retiré son parrainage d'un événement des Boy Scouts of America, citant l'interdiction faite par cette organisation aux membres LGBT.

Le 17 février 2014, Chipotle a publié le premier webisode d'une série en quatre parties intitulée Élevage et dangereux sur Hulu.com. La comédie est une satire de "Gros Ag" et "Grosse bouffe", mettant en vedette la mégacorporation fictive Animoil nourrissant des vaches boulettes de pétrole, qui sont fabriqués directement à partir du pétrole, au lieu du maïs et du soja, qui dépendent d'engrais produits par un processus industriel énergivore. Le procédé utilise le gaz naturel comme source d'hydrogène.

En 2014, Chipotle a lancé son "Cultivate: Food, Ideas & Music Festival" dans plusieurs villes du pays. 2015 festivals sont prévus pour Phoenix, Kansas City et Minneapolis. Cultivez les gros titres des groupes du moment et attirez des foules immenses au festival gratuit. Entre les représentations du groupe, les participants peuvent profiter de nourriture, de boissons, d'activités, d'échantillons gratuits de partenaires (tels que Ben and Jerry's) et de programmes informatifs et interactifs présentant les méthodes d'agriculture responsable de Chipotle.

Toujours en 2014, Chipotle a présenté la « Cultivating Thought Author Series », dans laquelle des écrivains contemporains de renom et d'autres personnalités sont invités à produire de courts travaux, conçus pour être lus en deux minutes, à imprimer sur des emballages Chipotle, tels que : allez sacs et tasses. Le programme a été suggéré et est organisé par Jonathan Safran Foer. Foer a contribué au programme. Les autres écrivains participants incluent Amy Tan, Paulo Coelho, Aziz Ansari, Walter Isaacson, Jeffrey Eugenides, Augusten Burroughs, Neil Gaiman, Julia Alvarez, Carlos Ruiz Zafon et Barbara Kingsolver. Les anciens participants sont Toni Morrison, Malcolm Gladwell, Sarah Silverman, Michael Lewis, Bill Hader, Judd Apatow, George Saunders, Steven Pinker et Sheri Fink.


Une trilogie de Noël

L'Enfance du Christ intimiste et inventif de Berlioz

De Haendel “Messiah” à Irving Berlin’s “White Christmas, presque tout le monde a sa musique de saison préférée. Le mien est la trilogie d'Hector Berlioz, “L’Enfance du Christ” (L'Enfance du Christ), une partition étonnamment intime d'un compositeur connu pour ses blockbusters tels que la “Symphonie Fantastique” et l'imposant Requiem. L'Enfance du Christ est probablement l'œuvre chorale la plus douce du compositeur, caractérisée par de nombreuses marques dynamiques indiquant que les passages doivent être joués. piano (mou, tendre), pianissimo (très doux), et même pianississimo (extrêmement doux).

Il est né d'un geste étonnamment désinvolte. En 1850, alors qu'il s'ennuyait à une soirée parisienne, on demanda à Berlioz d'écrire dans l'album d'autographes d'un ami. Sur un coup de tête, il se mit à noter quelques mesures de musique. « Cela semblait avoir un style rustique », se souviendra plus tard Berlioz, « et aussi suggérer un sentiment mystique naïf, alors j'ai immédiatement inventé des mots appropriés pour cela. Il est devenu un chœur de bergers à Bethléem, faisant ses adieux à l'enfant Jésus alors que la Sainte Famille part pour l'Égypte.

Les chercheurs ont suggéré que Berlioz a peut-être déjà visité le Louvre, en regardant ses nombreuses peintures de la Fuite en Égypte. Quelle que soit son inspiration, il a rapidement suivi cet autographe musical d'un mouvement intitulé "Le Repos de la Sainte Famille", puis d'une ouverture. En novembre de la même année, ayant besoin d'une pièce chorale pour compléter un programme de concert, il décide de relier l'ouverture et les deux mouvements et de les présenter comme l'œuvre d'un compositeur français fictif du XVIIe siècle qu'il appelle Pierre Ducré.

En 1853, une représentation réussie à Leipzig de ce qui avait évolué vers une pièce légèrement plus longue, « The Flight into Egypt », l'a incité à continuer de l'étoffer. L'œuvre achevée, désormais intitulée « L'Enfance du Christ », a été créée à Paris en décembre 1854 et a remporté un triomphe, un événement unique dans la carrière de Berlioz.

Écoutez des extraits de “L’Enfance Du Christ”

Organisée en trois épisodes, la trilogie offre un récit des événements entourant la naissance de Jésus-Christ et la fuite de la Sainte Famille - de Bethléem et de l'édit meurtrier d'Hérode - vers l'Égypte. Ne se sentant pas contraint de suivre strictement la Bible, le compositeur a écrit son propre texte en français dans un langage simple et éloquent qui fait partie du charme de l'œuvre. Mais son plus grand attrait réside dans la qualité inventive de la musique. D'une part, il est chargé d'une simplicité nostalgique - même le fait qu'il l'appelle une trilogie plutôt qu'une cantate ou un oratorio suggère que Berlioz a identifié son travail avec un triptyque de la Renaissance. D'autre part, son idiome musical découlait du même romantisme du XIXe siècle qui a inspiré le renouveau gothique dans l'architecture de l'époque.

Berlioz déploie ses forces musicales sur trois niveaux pour faire avancer son récit dramatique. Le ténor donne les grandes lignes du récit en récitatif, mettant en scène l'état d'esprit troublé d'Hérode et racontant plus tard les difficultés vécues par la Sainte Famille. Le chœur fournit des couleurs mystiques - des basses et des ténors de chœur en tant que devins lugubres d'Hérode, des chœurs de femmes et de garçons en tant qu'hôte angélique brillant qui avertit Marie du danger. Nous n'entendons pas tout le chœur mixte jusqu'à la deuxième partie, quand ils chantent la musique des bergers faisant leurs adieux dans la troisième partie, ils fournissent une grande partie de l'atmosphère feutrée réconfortante de la prière et du repos.

Dans la plupart des oratorios et des cantates, les airs solo sont souvent contemplatifs, commentant le récit. Mais ici Berlioz traite les airs et les duos de manière opérative, non pas comme des pièces maîtresses mais comme des passages révélant les états psychologiques de ses protagonistes.

Par exemple, pour souligner le triste sentiment de solitude d'Hérode sans sommeil, Berlioz construit le roi "Insomnia Aria" sur une échelle que le compositeur lui-même a décrite comme "en sol mineur". . . décrit dans un plain-chant sous un nom grec que je ne connais pas. Il a ensuite expliqué qu'en suivant cette échelle, qui contient plusieurs intervalles aplatis que l'on ne trouve pas dans les tonalités mineures conventionnelles, il pouvait produire des harmonies et des cadences très sombres. un personnage spécial qui me semble correspondre à la situation. L'air et la scène d'Hérode avec ses devins contrastent merveilleusement avec la tendresse mélodique de la berceuse suivante de Marie et Joseph à l'enfant Jésus.

Mais même d'humeur antiquaire, Berlioz est toujours inventif. Au début de l'œuvre, il met en scène la scène tamisée de la garde de nuit militaire dans une Jérusalem dominée par les Romains avec une « Marche nocturne » pour cordes aux accents de bois. De manière caractéristique, Berlioz traite le thème de la marche primaire de manière fugitive. Plus tard, le rituel cabalistique des devins d'Hérode tire sa couleur forte de son motif menaçant de filature pour violoncelles et bassons, accentué par le hautbois de roseau et l'éclat dur du piccolo. Et pour accentuer l'effet étrange, il l'écrit dans un 7/4 mètre asymétrique, évoquant simultanément des danses primitives tout en anticipant le modernisme de Stravinsky plus d'un demi-siècle dans le futur.

“The Shepherds’ Farewell”—la partie écrite pour l'album d'autographes de son ami—a un air véritablement pastoral. Tout aussi évocateur de la danse antique est le trio mozartien pour deux harpes et flûte offert à la Sainte Famille par les enfants ismaélites. Les deux numéros doivent avoir été inspirés par les souvenirs de Berlioz de la musique paysanne italienne qu'il a entendue pendant sa jeunesse à la Villa Médicis à Rome.

Enfin, l'épilogue feutré offre l'inspiration la plus miraculeuse de l'œuvre. Après que le narrateur raconte brièvement le séjour paisible de la Sainte Famille en Égypte avant de retourner dans leur pays natal, un accord de bois introduit le passage de conclusion, une adoration pour ténor et choeur non accompagnés. La musique atteint son paroxysme sur un tissu vaporeux de contrepoint vocal teinté de progressions harmoniques profondément émouvantes - de style plus romantique que le contrepoint du XVIe siècle de Giovanni Palestrina, mais moins parfumé chromatiquement que le style sacré du jeune contemporain de Berlioz, Charles Gounod. Puis, dans une série de cadences sur le mot “Amen,” la musique s'éteint. Que Berlioz ait écrit ou non cette conclusion de bijou avec des images de ces premiers peintres italiens comme Giotto et Fra Angelico à l'esprit, sa musique est pleine de leur gloire spirituelle simple.

M. Scherer écrit sur la musique et les beaux-arts pour le Journal.


Envie de compléter votre objectif de lecture pour 2020 ?

Ces sélections de clubs de lecture de célébrités sont des lectures irrésistibles parfaites !

Reste avec moi / par Ayobami AdebayoSécurisée dans l'amour de son mari malgré la pression pour qu'il ait un mariage polygame, Yejide est submergée par le choc et la douleur lorsque son incapacité à tomber enceinte oblige son mari à prendre une seconde épouse, l'envoyant dans une quête désespérée pour concevoir un enfant. Un choix du club de lecture Emma Roberts (Belletrist).

Laisser le monde derrière / par Rumaan Alam
À l'abri dans une maison de plage de New York avec un couple qui s'est réfugié lors d'une panne de courant massive, une famille se bat pour obtenir des informations sur la panne de courant tout en se demandant si la propriété coupée est réellement sûre. Un choix du club de lecture Lire avec Jenna.

Le réseau Whisper / par Chandler Baker
Suit quatre femmes qui s'expriment lorsque leur patron mal réputé devrait devenir PDG, une décision qui déclenche des changements catastrophiques dans tous les départements de leur entreprise. Un choix de club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

Les Immortalistes / par Chloe Benjamin
Se faufilant pour obtenir des lectures d'un médium voyageur réputé pour pouvoir dire aux clients quand ils mourront, quatre frères et sœurs adolescents du Lower East Side de New York en 1969 cachent ce qu'ils apprennent les uns des autres avant de se lancer dans cinq décennies d'expériences respectives façonnées. par leur détermination à contrôler le destin. Un choix du club de lecture Emma Roberts (Belletrist).

The Vanishing Half / par Britt BennettSéparés par leur étreinte d'identités raciales différentes, deux jumeaux identiques métisses réévaluent leurs choix alors que l'un élève une fille noire dans leur ville natale du sud tandis que l'autre passe pour blanc avec un mari qui ne connaît pas son héritage. Un choix du club de lecture Emma Roberts (Belletrist).

Filles mortes / par Alice BolinUne collection d'essais pointus et poignants qui mélangent habilement le personnel et le politique dans une exploration de la culture américaine à travers le prisme de notre obsession pour les femmes mortes. Un choix du club de lecture Emma Roberts (Belletrist).

Braver le désert / par Brene BrownL'influent conférencier TED et auteur à succès de The Gifts of Imperfection s'appuie sur de nouvelles recherches pour remettre en question les croyances conventionnelles sur l'intégration pour conseiller les lecteurs sur les compétences nécessaires pour atteindre une appartenance réelle tout en étant fidèle à soi-même. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

Je suis toujours là / par Austin Channing Brown
D'une nouvelle voix puissante sur la justice raciale, un récit révélateur de la croissance des Noirs, des Chrétiens et des femmes dans l'Amérique blanche de la classe moyenne. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

Marlena / par Julie Buntin
Luttant pour s'adapter à une nouvelle maison dans la campagne du Michigan, Cat, 15 ans, se lie avec un jeune voisin maniaque et maniaque avec qui elle transforme leur communauté désolée en une sorte de terrain de jeu jusqu'à ce qu'elle subisse une tragédie à laquelle elle est confrontée des décennies plus tard. Un choix du club de lecture Emma Roberts (Belletrist).

Le Tigre de la Nuit / par Yangsze ChooDans la Malaisie coloniale des années 1930, une fille de dance-hall pleine de vivacité est entraînée dans un danger inattendu par la découverte d'un doigt coupé qui est recherché par un jeune garçon au foyer afin de protéger l'âme de son défunt maître. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

L'année prochaine à La Havane / par Chanel Cleeton
Une écrivaine indépendante retourne dans le pays natal de sa grand-mère pour réaliser son dernier souhait de voir ses cendres dispersées à La Havane et découvre l'histoire de sa famille au milieu de la beauté tropicale et de l'environnement politique dangereux de Cuba. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

La danseuse de l'eau / par Ta-Nehisi Coates
Un esclave de Virginie échappe de justesse à une mort par noyade grâce à l'intervention d'une force mystérieuse qui l'oblige à s'échapper et à mener une guerre souterraine personnelle contre l'esclavage. Un choix du club de lecture d'Oprah.

Les derniers romantiques / par Tara Conklin
Interrogée sur l'inspiration derrière son œuvre emblématique, la célèbre poétesse Fiona Skinner raconte l'été que sa famille a passé dans une ville bourgeoise du Connecticut. Un choix du club de lecture Lire avec Jenna.

La dernière Mme Parrish / par Liv Constantine
Une femme froidement manipulatrice se faufile dans la vie d'un riche couple doré du Connecticut dans le cadre de son complot visant à mener une vie privilégiée, dévoilant de sombres secrets en cours de route. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

American Dirt / par Jeanine CumminsVendant deux livres préférés à un patron de cartel de la drogue étonnamment érudit, une gérante de librairie est forcée de fuir le Mexique à la suite du profil révélateur de son mari journaliste et trouve sa famille parmi des milliers de migrants cherchant l'espoir en Amérique. Un choix du club de lecture d'Oprah.

Tout à l'intérieur / par Edwidge Danticat
Une collection d'histoires courtes se déroulant dans des lieux tels que Miami, Port-au-Prince et les Caraïbes explore les forces qui unissent et divisent. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

La fille à la voix forte / par Abi DareAdunni, une fille nigériane de 14 ans qui aspire à une éducation, doit trouver un moyen de faire entendre sa voix haut et fort dans un monde où elle et d'autres filles comme elle apprennent à croire, en paroles et en actes, que ils ne sont rien. Un choix du club de lecture Lire avec Jenna.

Patsy / par Nicole Dennis-Benn
En recevant son visa longtemps convoité pour l'Amérique, Patsy laisse derrière elle sa famille en Jamaïque pour découvrir que la vie d'immigrant sans papiers n'est pas ce que sa meilleure amie avait décrit. Un choix du club de lecture Lire avec Jenna.

Sud et Ouest / par Joan Didion
Deux extraits de cahiers inédits offrent un aperçu de l'esprit et du processus littéraire de l'auteur et comprennent des notes sur son éducation à Sacramento, sa vie dans les États du Golfe, ses opinions sur les habitants de premier plan et ses expériences au cours d'un Rolling Stone formateur. affectation #8221. Un choix du club de lecture Emma Roberts (Belletrist).

Indompté / par Glennon Doyle
Une militante, conférencière et philanthrope propose un mémoire enveloppé d'un appel au réveil qui révèle comment les femmes peuvent se réapproprier leur vraie nature sauvage en se libérant des attentes restrictives et du conditionnement culturel qui les laissent insatisfaites et perdues. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

C'est toujours comme ça / par Laurie FrankeUne famille remodèle ses idées sur la famille, l'amour et la loyauté lorsque le plus jeune fils Claude révèle des préférences de plus en plus déterminées pour les vêtements et accessoires des filles et refuse de garder le silence. Un choix de club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

La liste des invités / par Lucy Foley
Un mariage de célébrités savamment planifié entre une star montante de la télévision et un éditeur de magazine ambitieux est bouleversé par de petites jalousies, un jeu de beuverie universitaire, la robe ruinée de la mariée et un meurtre prématuré. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

Laura & Emma / par Kate Greathead
Concevant un enfant au cours d'une aventure de week-end, un produit d'une trentaine d'années du vieil argent progressif de Manhattan élève sa fille dans le même monde de sang bleu que sa propre éducation avant que sa fille ne commence à remettre en question son environnement d'une manière qu'elle n'aurait jamais pu elle-même. Un choix du club de lecture Emma Roberts (Belletrist).

La proposition / par Jasmine Guillory
Après qu'un beau médecin ait aidé Nikole à échapper à une proposition publique ridicule, elle commence à avoir une série de relations avec lui, mais lorsque les choses commencent à devenir incontrôlables, l'un d'eux doit freiner les choses. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

Royaume transcendant / par Yaa GyasiUn roman sur la foi, la science, la religion et la famille qui raconte le portrait bouleversant d'une famille d'immigrants ghanéens ravagée par la dépression, la toxicomanie et le chagrin, raconté par un candidat de sixième année en neurosciences à la faculté de médecine de Stanford étudiant les circuits neuronaux de comportement de recherche de récompense chez la souris. Un choix du club de lecture Lire avec Jenna.

Bonheur / par Heather HarphamUne fille californienne avec l'envie de voyager dont la relation d'attraction des contraires avec un écrivain casanier a été considérablement compromise par une grossesse non planifiée décrit comment le grave problème de santé de leur bébé a incité le couple à réévaluer leur vision de la famille et ce qu'ils étaient prêts à risquer pour leur enfant. 8217s de santé. Un choix de club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

Les règles de la magie / par Alice Hoffman
Une préquelle du best-seller Practical Magic retrace l'histoire des enfants de Susanna Owens, qui, malgré les édits féroces de leur mère contre la sorcellerie, développent de puissantes capacités tout en luttant pour échapper à la malédiction familiale qui mène à la tragédie s'ils tombent amoureux. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

Evvie Drake Stars Over / par Linda HolmesLa jeune veuve Evvie Drake et le lanceur des ligues majeures Dean Tenney, qui a perdu son match et a besoin d'une chance de réinitialiser sa vie, forment une relation improbable lorsque Dean emménage dans un appartement à l'arrière de la maison d'Evvie. Un choix du club de lecture Lire avec Jenna.

Eleanor Oliphant va complètement bien / par Gail Honeyman
Une solitaire socialement maladroite et orientée vers la routine fait équipe avec un informaticien maladroit de son bureau pour aider une victime d'accident âgée, forgeant une amitié qui sauve tous les trois d'une vie d'isolement et de malheur secret. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

Natures mortes / par Maria HummelUne jeune rédactrice en chef d'un musée d'art de Los Angeles est entraînée dans l'univers inquiétant et dangereux d'une artiste célèbre qui disparaît le soir du vernissage de son exposition. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

La fin de laquelle nous commençons / par Megan HunterDans un autre monde moderne de Londres submergé par les eaux de crue, une femme qui vient de donner naissance à son premier enfant est forcée de fuir sa maison avec son bébé pour se réfugier dans divers endroits pendant que le bébé se développe contre vents et marées. Un choix du club de lecture Emma Roberts (Belletrist).

L'autre femme / par Sandie JonesUne romance heureuse entre Adam et Emily est contestée par la mère manipulatrice d'Adam, qui a recours à des mesures terribles pour empêcher toutes les autres femmes de la vie de son fils. Un choix du club de lecture Reese Witherspoon x Hello Sunshine.

Un mariage américain / par Tayari Jones
Les jeunes mariés Celestial et Roy, l'incarnation vivante du Nouveau Sud, s'installent dans la routine de leur vie ensemble lorsque Roy est envoyé en prison pour un crime qu'il n'a pas commis. Un regard perspicace sur la vie de personnes qui sont liées et séparées par des forces indépendantes de leur volonté. Un choix du club de lecture d'Emma Roberts (Belletrist) et d'Oprah.

Écrivains et amoureux / par Lily King
L'histoire d'une ancienne enfant prodige du golf devenue écrivaine au chômage dont la détermination à mener une vie créative est compliquée par ses relations avec deux hommes très différents. Un choix du club de lecture Lire avec Jenna.

Hidden Valley Road : dans l'esprit d'une famille américaine / par Robert Kolker
L'histoire déchirante d'une famille américaine du milieu du siècle avec 12 enfants, dont 6 diagnostiqués schizophrènes, qui est devenu le grand espoir de la science dans la quête de comprendre la maladie. Un choix du club de lecture d'Oprah.

Les Incendiaires / par R.O. KwanUne jeune femme coréenne-américaine dans une université américaine d'élite est entraînée dans des actes de terrorisme domestique par un culte lié à la Corée du Nord, puis disparaît, entraînant un camarade de classe dans une recherche obsessionnelle pour elle. Un choix du club de lecture Emma Roberts (Belletrist).

À la recherche de Sylvie Lee / par Jean KwokUn drame poignant et plein de suspense qui démêle les liens compliqués qui unissent trois femmes - deux sœurs et leur mère - dans une famille d'immigrants chinois et explore ce qui se passe lorsque la fille aînée disparaît et qu'une série de secrets de famille émergent. An Emma Roberts (Belletrist) and Read with Jenna book club pick.

The Answers / by Catherine Lacy
A formerly paralyzed woman applies for a job on Craigslist to be the “Emotional Girlfriend” of an eccentric and narcissistic actor desperate to find the perfect relationship. An Emma Roberts (Belletrist) book club pick.

Godspeed / by Casey LeglerA coming-of-age memoir by a former Olympic swimmer describes the crippling loneliness that marked her athletic childhood and her struggles with addiction and self-destructiveness prior to her diagnosis with autism. An Emma Roberts (Belletrist) book club pick.

Luster / by Raven LeilaniA young black artist falls into an affair with a man in an open marriage before gradually befriending his wife and adopted daughter against a backdrop of dynamic racial politics. An Emma Roberts (Belletrist) book club pick.

The Rules Do Not Apply / by Ariel LevyA “New Yorker” staff writer shares a hopeful memoir of her own experiences with devastating loss to council fellow survivors about the healing aspects of accepting difficult life challenges that are beyond one’s control. An Emma Roberts (Belletrist) book club pick.

From Scratch / by Tembi Locke
An African-American actress recounts her romance with a Sicilian chef whose traditional family disapproved of their marriage and how she sought solace in their close-knit community after his death. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

Her Body and Other Stories / by Carmen Maria Machado
Carmen Maria Machado blithely demolishes the borders between psychological realism and science fiction, comedy and horror, fantasy and fabulism. She bends genres to shape startling stories that map the realities of women’s lives and the violence visited upon their bodies. An Emma Roberts (Belletrist) book club pick.

A Burning / by Megha Majumdar
An opportunistic gym teacher and a starry-eyed misfit find the realization of their ambitions tied to the downfall of an innocent Muslim girl who has been wrongly implicated in a terrorist attack. A Read with Jenna book club pick.

Touch / by Courtney Maum
A trend forecaster hired by a leading tech company suddenly finds herself in the position of wanting to overturn her own predictions when she senses the beginning of a movement against electronics in favor of compassion, empathy, and “in-personism.” An Emma Roberts (Belletrist) book club pick.

Behold the Dreamers / by Imbolo MbueIn the fall of 2007, Jende Jonga, a Cameroonian immigrant living in Harlem, lands a job as a chauffeur for Clark Edwards, a senior executive at Lehman Brothers. Their situation only improves when Jende’s wife Neni is hired as household help. But in the course of their work, Jende and Neni begin to witness infidelities, skirmishes, and family secrets. Then, with the 2008 collapse of Lehman Brothers, a tragedy changes all four lives forever, and the Jongas must decide whether to continue fighting to stay in a recession-ravaged America or give up and return home to Cameroon. An Oprah’s book club pick.

Deacon King Kong / by James McBrideIn the aftermath of a 1969 Brooklyn church deacon’s public shooting of a local drug dealer, the community’s African-American and Latinx witnesses find unexpected support from each other when they are targeted by violent mobsters. An Oprah’s book club pick.

His Only Wife / by Peace Adzo Medie
An intelligent and funny debut about a relatable, indomitable heroine: a young seamstress in Ghana who agrees to an arranged marriage, only to realize that some compromises are too extreme to accept, illuminating what it means to be a woman in a rapidly changing world. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

Conviction / by Denise Mina
An upper-class Edinburgh housewife who enjoys listening to the sordid details of true-crime podcasts has her world turned upside down when a new podcast turns out to have connections to her own dark past. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

The Last House Guest / by Megan Miranda
When her longtime best friend is found murdered, Avery Greer combs through her idyllic Maine tourist community to uncover local secrets and clear her name of suspicion. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

The Giver of Stars / by Jojo Moyes
Volunteering for Eleanor Roosevelt’s new traveling library in small-town Kentucky, an English bride joins a group of independent women whose commitment to their job transforms the community and their relationships. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

Dear Edward / by Ann Napolitano
A 12-year-old lone survivor of a plane crash investigates the stories of his less-fortunate fellow passengers before making a profound discovery about his life purpose in the face of transcendent losses. A Read with Jenna book club pick.

Little Fires Everywhere / by Celeste Ng
Fighting an ugly custody battle with an artistic tenant who has little regard for the strict rules of their progressive Cleveland suburb, a straitlaced family woman who is seeking to adopt a baby becomes obsessed with exposing the tenant’s past, only to trigger devastating consequences for both of their families. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

Becoming / by Michelle Obama
An intimate memoir by the former First Lady chronicles the experiences that have shaped her remarkable life, from her childhood on the South Side of Chicago through her setbacks and achievements in the White House. An Oprah’s book club pick.

Welcome to Lagos / by Chibundu Onuzo
Resolving to abandon his post when he is ordered to kill innocent civilians, Nigerian army officer Chike Ameobi becomes the leader of a band of runaway rebels, each of whom imparts the difficult and remarkable experiences that drove them to seek better lives. An Emma Roberts (Belletrist) book club pick.

The Library Book / by Susan OrleanReopens the unsolved mystery of the most catastrophic library fire in American history, the 1986 Los Angeles Public Library fire, while exploring the crucial role that libraries play in modern American culture. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

Where the Crawdads Sing / by Delia OwensViewed with suspicion in the aftermath of a murder, Kya Clark, who has survived alone for years in a marsh near the North Carolina coast, becomes targeted by unthinkable forces. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

The Dutch House / by Ann Patchett
A tale set over the course of five decades traces a young man’s rise from poverty to wealth and back again as his prospects center around his family’s lavish Philadelphia estate. A Read with Jenna book club pick.

This is the Story of a Happy Marriage / by Ann Patchett
Inviting readers into her personal life, the New York Times bestselling author of State of Wonder and Bel Canto shares the stories of the people, places, ideals and art to which she has remained indelibly committed. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

The Secrets We Kept / by Lara Prescott
A thrilling tale of secretaries turned spies, of love and duty, and of sacrifice–inspired by the true story of the CIA plot to infiltrate the hearts and minds of Soviet Russia, not with propaganda, but with the greatest love story of the twentieth century: Doctor Zhivago. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

The Alice Network / by Kate Quinn
When pregnant American student Charlie St. Clair is banished to Europe by her family to have her baby, she takes the opportunity to head for London to find her missing French cousin and teams up with Eve, a former spy from the Alice Network, to solve the mystery. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

Such a Fun Age / by Kiley ReidSeeking justice for a young black babysitter who was wrongly accused of kidnapping by a racist security guard, a successful blogger finds her efforts complicated by a video that reveals unexpected connections. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

Daisy Jones & the Six / by Taylor Jenkins Reid
Two rising 70s rock-and-roll artists are catapulted into stardom when a producer puts them together, a decision that is complicated by a pregnancy and the seductions of fame. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

Fair Play / by Eve Rodsky
A first book by the founder of the Philanthropy Advisory Group and expert consultant for Reese Witherspoon’s Hello Sunshine project outlines revolutionary, real-world solutions to the equal distribution of unpaid and unrecognized domestic labor typically performed by women. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

A Woman is No Man / by Etaf Rum
Three generations of Palestinian-American women in contemporary Brooklyn are torn by individual desire, educational ambitions, a devastating tragedy, and the strict mores of traditional Arab culture. A Read with Jenna book club pick.

The Light We Lost / by Jill Santopolo
Lucy and Gabe, two Columbia University students who meet as seniors, decide they want their lives to mean something, launching a thirteen-year journey of dreams, betrayals, and love that brings Lucy to a point where she must make a life-altering choice. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

One Day in December / by Josie SilverLaurie is pretty sure love at first sight doesn’t exist anywhere but the movies. But then, through a misted-up bus window one snowy December day, she sees a man who she knows instantly is the one. Their eyes meet, there’s a moment of pure magic…and then her bus drives away. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

You Think It, I’ll Say It / by Curtis SittenfeldPresents a collection of ten short stories that feature both new and previously published pieces, including “The World Has Many Butterflies,” in which married acquaintances play an intimate game, with devastating consequences. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

Something in the Water / by Catherine SteadmanA successful banker and a rising filmmaker embark on a blissful paradise honeymoon in Bora Bora, where the discovery of a mysterious bag of riches triggers a sequence of events that indelibly marks their marriage and lives. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

All Adults Here / by Emma Straub
A matriarch confronts the legacy of her parenting mistakes while her adult children navigate respective challenges in high standards and immaturity, before a teen granddaughter makes a courageous decision to tell the truth. A Read with Jenna book club pick.

The Dearly Beloved / by Cara Wall
Set in the years 1950-1970 in a changing America and London, follow[s] two married couples – ministers and academics – whose intricate bonds of faith and friendship, jealousy and understanding, are tested by the birth of an autistic child. A Read with Jenna book club pick.

The Jetsetters / by Amanda Eyre Ward
Winning the grand prize in an essay contest, a single mother reunites her estranged adult children on a 10-day cruise while confronting long-buried secrets from their dysfunctional shared past. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

The Lying Game / by Ruth WareIn the wake of a woman’s discovery of human remains, the members of a once-inseparable clique from a boarding school reflect on their participation in a dangerous game of deception that contributed to the death of a teacher. A Reese Witherspoon x Hello Sunshine book club pick.

The Underground Railroad / by Colson WhiteheadAfter Cora, a slave in pre-Civil War Georgia, escapes with another slave, Caesar, they seek the help of the Underground Railroad as they flee from state to state and try to evade a slave catcher, Ridgeway, who is determined to return them to the South. An Oprah’s book club pick.

Caste / by Isabel WilkersonThe Pulitzer Prize-winning author of The Warmth of Other Suns identifies the qualifying characteristics of historical caste systems to reveal how a rigid hierarchy of human rankings, enforced by religious views, heritage and stigma, impact everyday American lives. An Oprah’s book club pick.

Nothing to See Here / by Kevin WilsonAgreeing to help her former college roommate care for two stepchildren who possess the ability to spontaneously combust when agitated, Lillian endeavors to keep her young charges cool in the face of an astonishing revelation. A Read with Jenna book club pick.

The Unwinding of the Miracle / by Julie Yip-Williams
An unconventional memoir by a young mother with Stage IV metastatic cancer describes her experiences as a blind Vietnamese political refugee-turned-Harvard-educated lawyer before terminal illness inspired her blog to share the real-world guidance she wished she had. A Read with Jenna book club pick.

Partagez ceci :

Like this:


Cockpit Arts

Words & Illustrations Sophie Pelissier

“When you study your art or your craft you aren’t taught how to run a business…”

There is an air of quiet industriousness down the wooden hallways of Cockpit Arts. You could be forgiven for thinking the ghosts of the original 1920s furniture workshop were still working behind the studio doors were it not for glimpses of colourful textiles, bold typography, or polished ceramics. True to its legacy of craft manufacturing, this discreet white-brick warehouse in Holborn is home to 90 ‘makers’ of various craft professions: tailors, jewellers, potters and more. With the squeeze on central London studio spaces, the resident designer-makers have been handed a golden ticket by Cockpit Arts, an award-winning social enterprise and the UK’s only creative business incubator.

“What I’ve noticed is that people find their way here at different stages or with different intentions for their products, and this place allows you to get it together.” Ian Scott-Kettle, 49, sits on his work table with his hands in his lap, contemplating the role of Cockpit Arts in his varied trajectory through the fashion world. He was granted a studio space at Holborn five years ago in partnership with a textile artist, but they found that their initial product idea was floundering. “Cockpit very graciously gave us the space to try and figure it out. So, we both re-grouped and we’re both still here but doing very different businesses. Still very good friends.” And after three years on his own it would appear that Ian has indeed figured it out, having developed a scale-able business making and marketing bespoke men’s accessories made using traditional pattern cutting techniques. Now he sees a steadily growing stream of clients making their way to his studio. So how exactly does Cockpit Arts work to help designer-makers launch their businesses so successfully?

There have been ‘starter’ craft studios on the premises of Cockpit Yard since 1986, but it wasn’t until 1993 that Cockpit Arts was formally created as a social enterprise. It offers talented makers the means of growing their businesses, providing them with an affordable studio space at one of two sites in either Holborn or Deptford. Cockpit’s current CEO Vanessa Swann explains how having a hub of creatives under one roof delivers the first “informal layer” of support, “a cross-fertilization of skills and contacts”, which is then combined with a “formal layer” of business development advice. This is tailored to makers’ needs, no matter what stage they are at in their careers, and delivered via one-on-one mentoring from a small, full-time business incubation team. The Cockpit package provides further support from Associates, a network of external professionals in sales and marketing, accounting and intellectual property. Getting help with their business strategy is all the more invaluable since, as leatherworker Candice Lau says, “When you study your art or your craft you aren’t taught how to run a business”. It’s a sentiment I hear echoed in the experience of other makers I meet. Candice arrived at Cockpit in 2015 having won the Leatherseller’s award, one of many such schemes that sponsor studio spaces for around 20 applicants each year, providing them with access to equipment and industry contacts. “I wouldn’t be where I am without Cockpit. It’s helped me to become very professional, and there are other people around me who are designing and making products. We feed off each other so much creatively.”

This community spirit at Cockpit is enabled in an important way through shared studios, and not necessarily between makers who are cut from the same cloth, so to speak. Onome Otite came to Cockpit in 2016 through the Creative Careers Programme, which works in partnership with The Prince’s Trust to help young people between 18–30 establish a career in craft. Her figurative illustrations using textiles and printed materials started life in her living room, and she admits that pre-Cockpit she would never have considered a shared studio. “But actually… you get so much more out of it. You see more, you share more ideas… You learn a lot, whether that’s a new technical skill or about a show, stockist or supplier.” The transferral of knowledge has come full circle now in the large, airy studio she shares with three other jewellers and milliners from the new 2017 Creative Careers intake after her first year at Cockpit she can now pass on her own experiences and advice about business strategy.

Shared studio spaces are one of many ways in which Cockpit fosters an open dialogue about running a craft business. Makers are encouraged to be vocal and engage with each other through the social enterprise structure and using digital tools like Google Groups, which functions as a Cockpit instant messenger for makers to find out about shows and possible commissions, or even just to ask for a lift to a specific event. It all goes towards building a mind-set that encourages them to seek out opportunities for themselves. “You get into the habit of talking,” Onome tells me. “I’m constantly talking about myself and my work as everything is so shared, so you’re forced to. I’m not somebody that was comfortable with sharing my own personal experience… but luckily this is a safe environment.”

Building a business from your passion isn’t easy but neither is building a business and sustaining it. That is why Vanessa Swann is so keen to insist that Cockpit Arts is also about “acceleration… in case there’s any misunderstanding about incubation and it being solely for makers just starting out. We’ve always been about supporting makers at different stages and ages.” Theo Wang, for instance, has been at Cockpit for nine years but had to re-launch his letterpress business in 2017 in order to adapt to his business partner leaving London. “Being a maker and running your own business is all about evolving and developing, whether it’s your skills, your markets, the way you promote yourself. You need different kinds of support and advice at every stage.”

But every small business needs customers and local supporters, thousands of whom are welcomed to Cockpit Arts during the twice yearly Open Studios. Makers decorate their workspaces to introduce their products to customers and buyers, while the public have the opportunity to dodge the high-street and buy unique, tailor-made creations with their own narrative attached. One of many long-standing local residents and supporters is Anne Beresford, who has spent the last 20 years buying homewares, jewellery and clothes for herself and as gifts at Open Studios. “I was fortunate enough to win the raffle one year, so I put that towards a one-off sample jacket that I’d been coveting. I love the fact that things are made close by, and that I know at least some of the people involved in the making.” In the face of diminishing local businesses in Holborn and Bloomsbury, there is a sense of pride amongst residents to have witnessed and supported Cockpit’s development. Josie Firmin, owner of a china painting business nearby, has employed many freelance artists working at Cockpit Arts over the years. Jane King is another resident in John’s Mews and reiterates how much inner-city areas need cultural centres and independent businesses “in order to be a balanced community – I do not want to see my neighbourhood become just an investment and a dormitory for the very rich.”

Every maker, employee and resident I speak to comes back to the importance of community – one that encompasses the internal structure, the Associates, Trustees, Sponsors, then of course the enthusiastic buyers of beautifully designed, handmade products at Open Studios. “You get the feeling that everyone is on your side”, is the way Ian Scott-Kettle puts it.

It is a structure that exists not just to help makers create a viable business but also to realise their dreams, as Vanessa passionately affirms: “There is nothing more satisfying than thinking ‘could we help this person realise what it is that deep down they want to do, and have the capability to do, even though it appears to them to be very difficult’.” Under the guardianship of Vanessa and her team and with the support of their fellow makers, the future is bright for anyone honing their craft at Cockpit Arts.


Your access to this site has been limited

Reason: Access from your area has been temporarily limited for security reasons.

Important note for site admins: If you are the administrator of this website note that your access has been limited because you broke one of the Wordfence advanced blocking rules. The reason your access was limited is: "Access from your area has been temporarily limited for security reasons.".

If this is a false positive, meaning that your access to your own site has been limited incorrectly, then you will need to regain access to your site, go to the Wordfence "options" page, go to the section for Rate Limiting Rules and disable the rule that caused you to be blocked. For example, if you were blocked because it was detected that you are a fake Google crawler, then disable the rule that blocks fake google crawlers. Or if you were blocked because you were accessing your site too quickly, then increase the number of accesses allowed per minute.

If you're still having trouble, then simply disable the Wordfence advanced blocking and you will still benefit from the other security features that Wordfence provides.


If you are a site administrator and have been accidentally locked out, please enter your email in the box below and click "Send". If the email address you enter belongs to a known site administrator or someone set to receive Wordfence alerts, we will send you an email to help you regain access. Please read this FAQ entry if this does not work.

Generated by Wordfence at Sat, 29 May 2021 5:43:20 GMT.
L'heure de votre ordinateur : .


Wednesday, September 16, 2015

Books in the Pacific Northwest

Hi, gang! So, I have been quite remiss in writing reviews, most especially because I went on a fun (and far too whirlwind!) trip to Seattle & Portland this past week and a half. You'll be pleased to hear, however, that while I was away I certainly wasn't far from books! We hit up several literary landmarks, including the Seattle Public Library (an architectural gem), the Portland (Multnomah County) library (a gorgeous old building), Powell's Books (an institution), and even the Whisky Library! (That last one was not quite so bookish, and was more for Troy than for me - but I stumbled across it when I was looking for directions to the réel MCPL.) We even considered going to The Bookstore, a bar in Seattle, but were talked out of it because, despite its name, it wasn't apparently very bookish. (Looking at the website now, I think our friend was terribly wrong about this, and I so wish we'd gone!)

(NB: Since I am not great at ever remembering to take photos, I am gratefully borrowing some amazing work from others.)


(photo by Nicola @ Flickr )

The Seattle Public Library was incredible - it was the first real Seattle sightseeing we did, and well worth the visit. I was impressed by so much there - the organization of the place, the use of space, the unbelievably huge collection (even including beautiful old phone directories from the early 1900s!). We got to see the view from the highest point of the library, and also made sure to stop by the Chocolati stand, the Seattle-based coffee & chocolate shop located just inside the main entrance to the library. I got a peanut butter hot chocolate (there were so many yummy options!) and we tried several of the famous chocolates, including the chipotle truffle, the "fish & chips" (a fish-shaped mold with potato chips inside!), a Bailey's-filled truffle, and a vanilla & sea salt one. All incredible. And the woman who worked behind the counter was so friendly and welcoming! She gave us some great suggestions for our visit to her adopted city. I could have probably spent days in the SPL, but we had other places to see, so we reluctantly moved on.

Larry Kirkland, Garden Stair Detail, found here

Portland's library was a total gem of an entirely different variety. If Seattle's was the pinnacle of modern style, this was the epitome of a classic Vanderbilt-style library. My Portland-based friend who brought us there was worried it would not live up to the Seattle library, but it absolutely did - it just wasn't the shiny, high-tech marvel of Seattle. It had its own perfect charm, and I adored it just as much. The staircase pictured above was gorgeous etched black marble, encompassing a myriad of subjects. We first climbed it to see the temporary Cesar Chavez exhibit in the upstairs gallery, which was very well done. Then we explored a few of the many grand rooms, where we found gems like globes of various planets, their charming Friends bookstore, and the Beverly Clearly children's room:

Beverly Cleary was an Oregon local - I was thrilled to realize this when we drove through Yamhill, OR!
Photo by Amara D. @ Yelp

My friend also wisely took me to Powell's Books, which is another Portland institution and must-see! What a mecca - and a maze! We kept getting lost in the numerous rooms. But, a good lost, of course! I can't even describe the overwhelming awesomeness, but just think of a chain bookstore done INCREDIBLY WELL. It was filled with people, even on a Wednesday afternoon. I purchased the below design in t-shirt form:

Adorable, right? Apparently it was a design contest winner! In any case, both the library & bookstore should be added to any book-lover's visit to Portland.

And lastly, even though it wasn't a book library, we did visit the gorgous Whisky Library which I luckily stumbled across. This is a fairly new place in Portland, so on weekends it still has lines out the door, but we visited on a weekday afternoon and so luckily we were seated immediately. It felt like a place where Sherlock Holmes or Ernest Hemingway could be found. It had a beautiful speakeasy feel, with a dash of library thrown in (there were reading tables like you might find in the NYPL), and featured shelves upon shelves of whiskey and liquor of all sorts! I actually took some photos, for once:


Voir la vidéo: Jeffrey Eugenides Interview: The Excitement of Writing


Commentaires:

  1. Erhard

    Il ne s'agit que de réserver

  2. Ephrem

    Quelle réponse intéressante

  3. Namacuix

    Je joins. Ça arrive.

  4. Banos

    C'est juste la conditionnalité

  5. Demothi

    Je crois que vous vous trompez. Je suis sûr. Je peux défendre ma position. Envoyez-moi un courriel à PM, nous parlerons.

  6. Kerrick

    J'espère que tu prendras la bonne décision. Ne désespérez pas.

  7. Samukasa

    J'aime cette idée, je suis entièrement d'accord avec toi.

  8. Admetus

    Je vous suggère de visiter le site car il existe de nombreux articles sur le sujet.



Écrire un message